MENU

Berlin veut s’affranchir du nucléaire d’ici 2022

BERLIN — Le gouvernement allemand a décidé lundi de sortir du nucléaire d’ici 2022. Principale économie d’Europe, l’Allemagne devient ainsi la première grande puissance industrialisée à afficher son ambition de renoncer à l’atome depuis un quart de siècle.

Dépendante du nucléaire pour moins de 25% de son électricité jusqu’en mars dernier, l’Allemagne compte actuellement 17 réacteurs. Les sept réacteurs les plus anciens -tous construits avant 1980-, déconnectés du réseau quatre jours après la catastrophe de Fukushima au Japon, ne seront pas relancés. Sept autres réacteurs seront arrêtés d’ici 2021 et les trois derniers en 2022, a précisé le ministre de l’Environnement Norbert Röttgen en saluant l’accord issu d’une nuit de négociations entre les partis de la coalition au pouvoir (unions chrétiennes CDU-CSU et libéraux du FDP).

« Nous voulons que l’électricité de l’avenir soit sûre » et viable sur le plan économique, a précisé Angela Merkel lundi. La chaîne d’approvisionnement en énergie de l’Allemagne « a besoin d’une nouvelle architecture » et nécessite d’immenses efforts pour développer les énergies renouvelables, a-t-elle ajouté. « Nous devons emprunter un nouveau chemin ».

A l’heure actuelle, la part des énergies éolienne, solaire et hydroélectrique dans la production d’électricité en Allemagne s’élève à 17%. Mais le gouvernement s’est fixé pour objectif de la porter aux alentours des 50% dans les prochaines décennies. Un investissement de plusieurs milliards d’euros auquel s’ajouteront ceux dévolus à la construction de nouvelles centrales au gaz naturel et à une réforme du réseau allemand d’électricité.

En affichant ainsi sa détermination à remplacer progressivement le nucléaire par des énergies renouvelables, l’Allemagne sort du rang des grandes puissances industrialisées dépendantes de cette technologie.

Source : The Canadian Press

Article précédentTotal concrétise ses ambitions dans le solaire avec SunPower
Article suivantQuand les énergies renouvelables sont compétitives

Sur le même thème