MENU
  • Accueil
  • Tutoriaux
  • Quelles sont les différentes technologies de batteries solaires disponibles sur le marché ?

Quelles sont les différentes technologies de batteries solaires disponibles sur le marché ?

Batterie solaire

Au cours de la durée de vie d’un système solaire, les batteries seront à remplacer tous les 2, 5 ou 10 ans en fonction du bon dimensionnement du système solaire, du choix de la technologie de batteries, des conditions d’entretien et des conditions environnementales du système solaire.

Les batteries adaptées aux applications solaires sont les batteries plomb-acide adaptées aux applications en cyclage – c’est-à-dire des batteries qui seront utilisées avec des cycles de charge et de décharge. Toutes choses égales par ailleurs, plus le nombre de cycle supporté par la batterie est important, plus longue sera sa durée de vie.

Les différents technologies de batteries solaires qui existent pour l’instant sont :

Batterie au plomb ouvert monobloc à plaque plane

L’électrolyte est liquide et l’électrode positive est constituée de plaques planes. Ce sont des blocs batteries en 12 V. Elles existent pour des capacités de 50 Ah à 250 Ah.
Le nombre de cycle à 25°C est de 1800 cycles à 20% de décharge et 450 cycles à 80% de décharge (à revérifier en fonction de la marque et du fabricant).

Avantages

  • 1er prix
  • Idéal pour les petites capacités (jusque 200 Ah)

Inconvénients

  • Nécessite un entretien régulier pour un bon fonctionnement des batteries et un maintien de leur capacité : remise à niveau des électrolytes avec de l’eau distillée tous les 6 mois dans les pays chauds
  • Pour le transport maritime, elles doivent être achetées avec l’électrolyte séparé fourni en emballage maritime adapté au transport de matériel dangereux.

Vous pouvez retrouver nos batteries au plomb ouvert monobloc à plaque plane ici.

Batteries au plomb ouvert à plaque tubulaire

L’électrolyte est liquide et l’électrode positive est constituée de plaques tubulaires. Ce sont soit des blocs batteries en 6 V et 12 V, soit des éléments de 2 V à monter en série. Elles existent pour des capacités de 300 Ah à 4500 Ah.  Le nombre de cycle à 25°C est de 6500 cycles à 20% de décharge et 1500 cycles à 80% de décharge  (à revérifier en fonction de la marque et du fabricant).

Avantages

  • Accepte un nombre de cycle charge/décharge important

Inconvénients

  • Nécessite un entretien régulier pour un bon fonctionnement des batteries et un maintien de leur capacité : remise à niveau des électrolytes avec de l’eau distillée tous les 6 mois dans les pays chauds;
  • Pour le transport maritime, elles doivent être achetées avec l’électrolyte séparé fourni en emballage maritime adapté au transport de matériel dangereux.

Pour avoir une offre de prix sur ces batteries, merci de nous transmettre une demande par email.

Batteries étanches (ou VRLA -Valve Regulated Lead Acid) de technologie AGM (Absorbent Glass Mat)

L’électrolyte est absorbé dans un séparateur de fibre de verre. Ce sont des monoblocs en 6 V et 12 V. Elles existent pour des capacités de 5 Ah à 200 Ah. Le nombre de cycle à 25°C est de 1300 cycles à 20% de décharge et 200 cycles à 80% de décharge (à revérifier en fonction de la marque et du fabricant).

Avantages

  • Exclusivement adaptées dans le cas d’appel de courant fort sur des laps de temps courts
  • Sans entretien

Inconvénients

  • Durée de vie courte en application solaire

Vous pouvez retrouver nos batteries étanches AGM ici.

Batteries étanches (ou VRLA -Valve Regulated Lead Acid) de technologie gel

L’électrolyte est maintenu par un gel de silicate de sodium. Ce sont des monoblocs en 6 V et en 12 V. Elles existent pour des capacités de 5 Ah à 200 Ah. Le nombre de cycle à 25°C est de 3500 cycles à 20% de décharge et de 800 cycles à 80% de décharge (à revérifier en fonction de la marque et du fabricant).

Avantages

  • Adaptées aux applications solaires,
  • Sans entretien

Inconvénients

  • Prix

 Vous pouvez retrouver nos batteries étanches au gel ici.

Batteries étanches (ou VRLA -Valve Regulated Lead Acid) de technologie gel à plaques tubulaires

L’électrolyte est maintenu par un gel de silicate de sodium. Ce sont soit des blocs batteries en 6 V et 12 V soit des éléments de 2 V à monter en série. Elles existent pour des capacités de 300 Ah à 4500 Ah. Le nombre de cycle à 25°C est de 5500 cycles à 20% de décharge et de 1250 cycles à 80% de décharge (à revérifier en fonction de la marque et du fabricant).

Avantages

  • Accepte un nombre de cycle charge/décharge important
  • Sans entretien

Inconvénients

  • Prix

Pour avoir une offre de prix sur ces batteries, merci de nous transmettre une demande par email.

Notes sur l’influence de la température

Le nombre de cycle donné à 25°C doit être corrigé par le facteur 0.80 à 30°C ; 0.70 à 35°C ; 0.60 à 40°C et 0.55 à 45°C (facteur à vérifier en fonction de la marque et du fabricant).

Article précédentQu’est ce qu’une batterie ?
Article suivantQuels usages pour les ampoules à LED et comment fonctionnent-elles ?

Sur le même thème