MENU

L’hydrogène solaire devient facile à produire

Un nouveau pas vient d’être franchi vers la production de carburant, à partir d’énergie renouvelable.

Fin septembre, des chercheurs du MIT (Etats-Unis) ont présenté un dispositif peu onéreux permettant de produire de l’hydrogène à partir d’énergie solaire.

D’autres équipes y étaient déjà parvenues, mais en utilisant des catalyseurs rares et précieux, comme le platine, ce qui bloquait toutes possibilité de développent à grande échelle.

Le cœur du dispositif, cette fois-ci, est constitué d’une feuille de cellules photovoltaïques en silicium. Sur la cathode, les chercheurs ont remplacé le platine par une combinaison inédite de métaux abondants et bon marché : nickel, molybdène et zinc. Côté anode, ils ont utilisé du cobalt. Il suffit de jeter cette feuille dans un récipient d’eau pour voir, en quelques secondes, les bulles d’oxygène et d’hydrogène remonter à la surface. « Les métaux utilisés ont un avantage certain : Ils sont utilisable dans de l’eau à pH 9, alors que les alternatives au platine nécessitent souvent une eau très basique, corrosive pour le silicium des cellules photovoltaïque », décrypte Vincent Artero, chercheur au CEA à Grenoble.

Prochaine étape : développer le système de collecte et de stockage de l’hydrogène, pour pouvoir l’utiliser demain dans une pile à combustible et produire ainsi de l’électricité.   

Source : SCIENCE & VIE

Article précédentSite isolé au Bénin – 810Wc 24VCC – 230VAC
Article suivantSystème solaire photovoltaïque – 390Wc 12VCC – 230 VAC

Sur le même thème