MENU

Voyage autour du monde solaire

53 451 kilomètres parcourus, quatre continents traversés, une quarantaine de pays découverts : Louis Palmer, un ingénieur suisse de 36 ans, est arrivé au bout de son voyage autour du monde, au volant de sa voiture solaire baptisée « Solartaxi ». Parti le 3 juillet 2007, cet aventurier a fait le tour du globe d’Ouest en Est.

Louis Palmer a réussi à faire le premier tour du monde jamais réalisé « sans consommer une seule goutte de pétrole ». « L’un de mes buts était de convaincre le plus grand nombre possible de gens que les énergies renouvelables sont à la fois écologiques, économiques et fiables », a-t-il expliqué. « Solartaxi » est une voiture bi-place à trois roues équipée d’une remorque de 6 mètres carrés couverte de panneaux photovoltaïques. En vitesse de pointe, ce véhicule peut atteindre 90 km/h pour une autonomie de 400 km. Par temps ensoleillé. Car par temps nuageux, ou la nuit, l’autonomie est limitée à 60 km. Plusieurs écoles d’ingénieurs suisses ont travaillé sur ce projet.

Des personnalités comme le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon ou le président du Groupe d’expert intergouvernemental sur l’évolution du climat Rajendra Pachauri sont montées à bord de sa voiture.

Prochain défi pour Louis Palmer ? Refaire un tour du monde mais cette fois en 80 jours avec une nouvelle voiture beaucoup plus rapide que le « Solartaxi ».

Article précédentDes panneaux solaires remplaceront-ils l’asphalte ?
Article suivantUne énergie socialement utile et économiquement justifiée, en quoi le photovoltaïque participe-t-il au développement durable ?

Sur le même thème